Arpenteurs militaires dans les légions de Jules CESAR

Depuis son premier ouvrage sur Gracchus Babeuf, arpenteur et chef de la Conjuration des Egaux durant la Révolution de 1789, Bernard GILLIER poursuit sa quête pour défendre la mémoire collective de ses illustres prédécesseurs géomètres.

Son second ouvrage traitant de la profession et de la société rurale sous le Siècle des Lumières a rencontré aussi un réel succès. Souvent sollicité par les Universitaires, l’auteur signe un nouvel opus digne du plus grand intérêt.

Vous allez découvrir le rôle primordial occupé par les « arpenteurs militaires », enrôlés dans les légions romaines et plus particulièrement durant la Guerre des Gaules menée par Jules César. Des officiers chargés du choix de l’implantation topographique et de l’organisation des camps et des sites de batailles : les « metatores » et les « mensores », virtuoses de l’art de la guerre et maîtrisant une technologie incomparable du positionnement, la technique de la « castramétation », science de l’organisation des camps militaires.

Peut-être une des réponses à la suprématie militaire des Romains face aux armées Celtes pourtant en surnombre.

Editeur: AUTO-EDITION

ISBN: 978-2-36349-006-3

Pages: 258

Prix: 20€

Contacter l'auteur